Recevoir notre newsletter :
    >
pixel_trans
pixel_trans
Mon panier
Aucun article
0

lundi 05 juin 2017

Domaine & Histoire


 

Histoire du Cognac

La viticulture est apparue dans les Charentes dès la fin du Ier siècle après JC. Au le Moyen-Age, les vins de la région sont appréciés par les pays d’Europe du Nord (Angleterre, Flandres, Hollande, Norvège) et les échanges commerciaux sont favorisés par la navigation sur la Charente. Cependant, en raison d’un faible degré alcoolique, la qualité des vins de la région est très altérée par la durée des voyages en mer, ce qui amène les Hollandais à les distiller pour mieux les conserver. Ils nomment le résultat « brandwijn » et le consomme allongé avec de l’eau.

 

Les vins sont ensuite distillés dans la région de production pour limiter les volumes à transporter. La double distillation apparaît vers le XVIIe, pour rendre l’eau-de-vie inaltérable et lui permettre ainsi de mieux voyager, puis l’on découvre que son vieillissement en fût de chêne du Limousin la bonifie et qu’elle peut être consommée pure. Au XVIIIe et XIXe le commerce de ces eaux-de-vie se développe vers le pays d’Europe du Nord, l’Amérique et l’Extrême-Orient.

 

A la fin du XIXe, le vignoble est détruit par le phylloxéra, puis reconstitué à partir de vignes importées des Etats-Unis qui résistent à cet insecte. Les cépages traditionnels (Colombard, Folle Blanche…) sont progressivement remplacés par l’Ugni Blanc, plus résistant.

 

En 1909, la zone géographique de production est délimitée, et en 1936 le Cognac est reconnu comme Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). Aujourd’hui, le Cognac est un produit de luxe international, dont plus de 90% de la production est exportée dans près de 160 pays. Il représente une eau-de-vie d’excellence, symbole de la France et de son « Art de Vivre ».

 

 

Histoire du Pineau des Charentes

Le Pineau des Charentes, à l'origine légendaire, partage son histoire avec le Cognac. Depuis plus de quatre siècles, les vignerons élaborent, avec passion, ce vin de liqueur unique au monde, dans le respect des traditions et d'un savoir-faire transmis de génération en génération. 

 

Depuis 1945, la qualité de ce travail est reconnue par une Appellation d'Origine Contrôlée (AOC).
 

Grâce à un terroir unique, situé entre terre et océan Atlantique, la richesse des sols calcaires et le climat océanique permettent une excellente maturation du raisin.

 

Les vendanges se déroulent à partir de fin septembre.

Les raisins sont ensuite pressurés, pour obtenir du moût de raisin, puis mûtés par assemblage avec de l'eau-de-vie de Cognac, pour interrompre la fermentation.

Le Pineau des Charentes est alors vieillit en fûts de chêne, pour développer ses caractéristiques aromatiques, puis mis en bouteille.

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris